Découverte d’une planète potentiellement habitable

Une équipe d’astronomes annonce la découverte d’une planète potentiellement habitable situé à 21 années-lumière de notre planète Terre.

Située près du bord interne de la zone d’habitabilité de son étoile

autour de laquelle elle orbite en 15 jours, cette planète

aurait une température de surface à 77 °C.

En outre, les chercheurs supposent que ce monde extrasolaire

pourrait héberger de l’eau liquide, mais cela reste à vérifier.

  • Seul le temps donnerons la confirmation de cette thèse.

Le programme Hades (HArps-n red Dwarf Exoplanet Survey) surveille le ciel constamment afin d’y détecter les planètes

éparpillés dans les galaxies proches et lointaines.

Il y a depuis peu, l’astronome Alejandro Suarez Mascareño, et son équipe ont isolé l’une de ces naines brunes baptisée GJ 625,

située à seulement 21 années-lumière de la Terre et

dont la taille et la masse sont d’environ un tiers de celles de notre Soleil.

Une étude publiée il y a quelques mois suggérait que nous pourrions trouver de la vie extraterrestre dans l’atmosphère de naines brunes,

ces « étoiles échoués ou raté» c’est à dire trop peu massives

pour que les températures internes permettent des réactions de fusions thermonucléaires

comme la planète Nibiru serait une naine brune, ce genre d’étoiles flottent pour la plupart librement dans l’Univers.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*